L'intégration des acteurs pour l'autonomie des personnes âgées

La méthode MAIA

Améliorer le parcours de santé des personnes âgées

MAIA est une méthode d'action qui associe tous les acteurs engagés dans l'accompagnement des personnes âgées de 60 ans et plus en perte d'autonomie et de leurs aidants, grâce à une démarche novatrice : l'intégration des services d'aide et de soins.

Un nouveau modèle d'organisation

La méthode MAIA est fondée sur une nouvelle approche organisationnelle : l'intégration.

Plus qu'une simple coopération entre les professionnels, cette approche conduit tous les acteurs à coconstruire leurs moyens d'action et leurs outils collaboratifs afin d'apporter aux personnes âgées une réponse :

  • Décloisonnée et harmonisée
  • Complète et adaptée aux besoins de la personne âgée : accueil, information, orientation et mise en place de soins, d'aides ou de prestations.

Les enjeux de la méthode MAIA

MAIA permet de répondre aux défis croissants de l'accompagnement des personnes âgées de 60 ans et plus en perte d'autonomie et de leurs aidants.

Cette méthode a pour vocation de :

  • Simplifier et optimiser le parcours des personnes âgées
  • Mettre en oeuvre un soutien à domicile des publics concernés, aussi longtemps que possible et dans les meilleures conditions
  • Mobiliser l'ensemble des acteurs dans toute leur diversité sur un territoire donné
  • Corriger les dysfonctionnements générés inévitablement par la diversité des acteurs et de leur gouvernance, des financements, des pratiques professionnelles et des organisations.

Un mode opératoire fondé sur des mécanismes interdépendants

L'efficacité de la méthode repose, entre autre,  sur l'interaction des 3 composantes MAIA : 

  • La concertation, scindée en deux types :
    • La concertation stratégique : espace collaboratif et décisionnel entre décideurs et financeurs.
    • La concertation tactique : espace collaboratif et décisionnel entre les producteurs d'aides et de soins.
  • La réponse intégrée pour s'assurer d'une réponse harmonisée et unique aux demandes des personnes âgées à tout endroit du territoire. Voir vidéo
  • La gestion de cas, mise en oeuvre pour les personnes âgées en situation complexe et nécessitant un suivi intensif au long cours. Un gestionnaire de cas est alors dédié à la coordination de l'ensemble des actions nécessaires au maintien à domicile de ce type de population.

    Qu'est-ce qu'un gestionnaire de cas ? (source CNSA)

  • Pour en savoir plus sur la méthode Maia : Site CNSA